BBVAH

Depuis quelques semaines une nouvelle association ayant pour objectif de contribuer à la défense de l'environnement a été créée à Hammamet.

Sous l'appellation Association Écologique Rayhane d'Hammamet ses membres bénévoles se sont mis au travail et lors d'une première action sur le terrain ils ont entrepris le dimanche 17 août dernier un nettoyage de la plage située entre le Club del Mar (Ex Sirène) et le lycée Mohamed Boudhina.
L'on ne peut que se réjouir de cette initiative citoyenne ayant pour but de rendre sa ville plus propre mais malheureusement, une fois cette journée passée, le "naturel" revient au galop et la plage retrouve ses détritus de toutes sortes abandonnés par les nombreux baigneurs et vacanciers fréquentant cet endroit.
Elles sont de plus en plus nombreuses ces associations hammamétoises qui ont pour même but de défendre l'environnement et de préserver les espaces naturels de la cité et ses alentours.
Alors ne pourraient-t-elles pas se rassembler au moins une fois autour d'une même table, avec l'appui des autorités locales, pour préparer une grande opération d'envergure sous un même label "Hammamet Ville Propre" en se répartissant les tâches par quartiers et surtout en imaginant une communication préventive par des distributions de sacs sur ces mêmes lieux très fréquentés et en établissant parallèlement  un dialogue constructif avec riverains, commerçants et vacanciers.
Certains me diront "L'on peut rêver !" mais si l'on attend que "l'autre le fasse" alors un jour peut-être ... il sera trop tard  et nos plages et rivages seront désertés !