LPCela fait maintenant 5 mois que la révolution tunisienne dite Révolution du Jasmin a eu lieu. Hammamet comme de nombreuses villes de Tunisie n'a pas été épargnée par les nombreux actes de pillages et de vandalismes qui ont eu lieu dans la plupart des régions. Très rapidement de nombreux services publics et privés ainsi que les magasins ont repris leurs activités dans leurs propres locaux ou dans des  espaces provisoires, dans l'attente des travaux de réhabilitation définitive.

Malheureusement, il y a toujours des exceptions. Comme beaucoup je déplore que La Poste du centre-ville n'a, pour l'instant ,entrepris aucun travaux de rénovation.

Que l'on soit hammamétois, résident étranger (comme votre serviteur) ou touriste de passage nous devons nous déplacer à plusieurs kilomètres pour effectuer la plupart des opérations postales dans les services postaux annexes à la périphérie de la ville. Le problème est encore plus crucial pour les personnes âgées qui n'ont que La Poste pour obtenir le versement de leur faible retraite mensuelle.

"Alors Monsieur le Directeur Général de La Poste et Monsieur le Directeur Régional, pensez vous laisser cette situation perdurer ?

En attendant une reprise normale de vos activités, en centre-ville, ne vous serait-il pas possible de transférer quelques uns de vos services dans les locaux de Rapid Poste (près de la gare) afin de nous permettre de patienter dans de meilleures conditions."

J'ai eu l'occasion plusieurs fois par le passé (sur ce site) de vanter les qualités de La Poste en la citant même en exemple au delà des frontières tunisiennnes.

J'espère rapidement pouvoir vous inscrire à nouveau sur mon tableau d'honneur ou  dans ma rubrique de Mes petites adresses préférées".